Naturopathe - soigner au naturel

Mes petits mots revue

J’ai consulté un naturopathe.

Voyez vous ça… enfin un article !

Il y a quelques jours, j’ai décidé d’aller consulter un (une plutôt) naturopathe sur les conseils d’une amie.

Naturopathe - soigner au naturel

Que fait le naturopathe ?

La naturopathie est une médecine non conventionnelle qui vise à équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés « naturels » : régime alimentaire, hygiène de vie, phytothérapie, techniques manuelles, exercices, etc. Elle fait partie des approches non conventionnelles qui se disent « holistiques ».

source : Wikipedia Naturopathie

Pourquoi j’ai décidé de vous en parler ?

Et bien, depuis quelques mois je suis victime de quelques angoisses à cause de mon boulot  : ce qui engendre une perte de tonus et un rythme de vie qui maltraite mon corps (prise de poids, un peu d’acné… et bien d’autres).

J’ai du me rendre à l’évidence, je suis aux prémices d’un léger « burn-out ». Je n’apprécie plus… je subis !

Alors afin d’éviter le pire, j’ai voulu prendre le taureau par les cornes (je suis du même signe astrologique, on pourrait y voir un lien !) et j’ai pris rendez-vous avec mon médecin. Après m’avoir prescrit du Stresam (un léger anti-dépresseur sans accoutumance) qui n’a rien changé à la situation, il a voulu après quelques semaines me prescrire un « vrai » anti-dépresseur. A ce moment, mes sens se sont activés et je me suis mise en alerte. NON, je ne veux pas d’anti-depresseur qui peuvent provoquer une accoutumance… J’ai des raisons et des expériences personnelles me permettant de dire que ce n’est pas pour moi.

Bien entendu, je ne suis pas ici pour vous convaincre de renoncer aux médicaments prescrits par les médecins, je ne suis pas une professionnelle et je ne me permettrait pas de juger des décisions prises par chacun.

Une amie ayant fait l’expérience de plusieurs consultations chez une naturopathe, m’a conseillé de sauter le pas (avant de sauter dans les anti-depresseurs en dernier recours).

N’étant pas non plus « au bout du rouleau », j’ai tenté l’expérience.

La rencontre avec mon naturopathe

Finalement, rien de bien différent qu’une consultation chez un spécialiste de la santé. Une salle d’attente, des questions (assez personnelles et déroutantes pour une première) et un « conseil ». Ce « conseil » est en fait votre « ordonnance » en quelques sortes, seulement, ce praticien n’a pas le droit d’employer ce mot puisqu’il n’est pas médecin.

Les fleurs de bach, huiles essentielles et gélules naturelles

Les fleurs de bach

Je vous avoue que je ne connaissais absolument rien à la naturopathie. Elle m’a conseillé de commander différentes fleurs de bach qu’elle a définie grâce à un diagnostic en me posant des questions durant près de 3h (oui vous avez bien lu) ! J’ai donc commandé sur le site Aromazen les 6 fleurs de bach préconisées. Chacune ayant ces propriétés, certaines pour l’anxiété par exemple, d’autre pour la vitalité, la confiance en soi, etc.

les fleurs de bach

Egalement de l’huile essentielle de lavande (calmant) et de camomille (réconfortant). J’ai bien suivi ses conseils pour le choix sur le site (des huiles essentielles chemotypées).

les huiles essentielles

De l’huile végétale de jojoba (je vous recommande d’ailleurs cette huile, c’est une merveille : pas d’odeur, agréable à poser et pénètre rapidement dans la peau) afin de mélanger l’huile de lavande.

l'huile végétale de jojoba

J’ai commandé des gélules végétales également suite à ses conseils en fonction de mon état. J’ai commandé sur un site spécialisé où je devais préciser le nom du naturopathe pour commander.

Et le prix dans tout ça ?

Je vous avoue que j’ai trouvé que ce n’était pas donné.

Non pas le prix de la consultation de 50€ que je trouve raisonnable (surtout pour 3h de consultation un soir en plus !). Mais plutôt le total après les différentes commandes sur les sites d’aromathérapie. Entre les fleurs de bach, les huiles essentielles et les gelules, j’ai dépensé plus de 100€ ! Mais je vous avoue aussi que je suis prête à mettre le prix afin d’éviter la phase anti-dépresseur.

Mon conseil

Si je peux vous recommander une seule et unique chose, c’est de bien choisir votre praticien. Ne pas choisir au hasard. Si vous avez la possibilité d’obtenir une recommandation d’un ami ou une connaissance, vous serez quasi-certaine du professionnalisme de la personne que vous allez rencontrer. En effet, la naturopathie étant une médecine non conventionnelle non reconnu par l’état, tout le monde peut la pratiquer légalement : donc méfiance !

Pour ma part, j’ai l’impression d’avoir trouvé une perle. A l’écoute et diplomée, elle pratique également la réflexologie et les massages. Elle m’a également avertie dés mon arrivée sur le fait qu’elle ne remplacera pas mon médecin. J’ai trouvé cette approche très professionnelle de sa part.

Attention également à l’utilisation des produits. Même si c’est naturel, ça ne veut pas dire que ce n’est pas dangereux pour la santé si c’est mal utilisé. Suivez bien les conseils de votre naturopathe.

Et la suite ?

Pour le moment j’ai suivi une séance. Elle doit me contacter par email d’ici quelques jours afin de savoir comment se passe le début de « traitement ». On a déjà prévu un nouveau rendez-vous 3 semaines plus tard afin de faire une séance beaucoup plus orientée sur la relaxation : réflexologie (massage des pieds) au programme.

Mon avis pour le moment

Je suis ravie. J’espère avoir trouvé un soutien en la naturopathie afin de combattre mon stress et le vaincre d’ici quelques semaines / mois.

Des expériences à partager autour de la naturopathie ?

Je m'appelle Lia et je suis une blogueuse passionnée depuis plus de 5 ans. Je partage sur mon blog ma passion pour la mode & les cosmétiques. Et parce qu'un blog ne se limite pas à un domaine, j'échange avec vous sur mes petites aventures et découvertes au quotidien en Auvergne ou ailleurs. Il parait qu'on appelle ça un blog Lifestyle...

Me laisser un p'tit mot ?

Ils m'ont déjà laissé un p'tit mot (3)

  1. Article très intéressant !! C’est un domaine que je ne connais pas du tout, et je suis toujours très curieuse des nouvelles choses !
    J’avoue, j’ai tendance à « fuir » la naturopathie, l’homéopathie et tout ce qui se dit « bio », « naturel » etc J’ai toujours l’impression que ça sent l’arnaque à plein nez lol Et Et je crains les « ayatollah » en tout genre qui, devenus extrêmes, dénigrent alors la médecine moderne et sont prêts à n’importe quoi tant que c’est dit naturel !
    Mais ouf, il y a des gens modérés, comme toi 😉 Et ayant déjà vérifié l’efficacité de l’homéopathie à plusieurs reprises (malgré mon scepticisme de départ !), je crois que la naturopathie peut être une alternative aux médocs qui peuvent rendre accro ! Tout comme les chiropracteurs, les ostéopathes, ou les praticiens de la médecine chinoise, il faut, comme tu le dis, bien se renseigner avant d’aller consulter pour éviter de tomber sur des charlatans. Mais cette première étape faite je crois que ça peut vraiment être une démarche bénéfique !
    En tout cas je te souhaite d’aller mieux, et j’espère que tu nous tiendras informé au fur et à mesure de l’avancée de ta démarche.
    Bisous bisous !
    Lilas

    1. J’étais comme toi, mais c’est vrai que quand on m’a présenté des médicaments… et bien j’ai revu mon jugement. Je veux tenter, si ça marche pas, j’aurais essayé. Mais oui tu as raison quand tu dis qu’il faut être vigilant ! Attention aux charlatans !